Comment traiter la chaude-pisse (gonococcie ou blennorragie ) ?

Comment traiter la chaude-pisse (gonococcie ou blennorragie ) ?

La gonorrhée est une infection due à une bactérie, le gonocoque. Elle se transmet lors des rapports sexuels.

La gonorrhée est aussi appelée gonococcie, blennorragie ou encore chaude-pisse. Le gonocoque porte quant à lui la douce appellation scientifique de Neisseria gonorrhoeae
Cette infection peut se transmettre lors de tous types de rapports sexuels (génitaux, ano-génitaux, bucco-génitaux) avec une personne infectée par le gonocoque. Elle peut aussi se transmettre de la mère à l’enfant, lors de l’accouchement.
Chez l’homme, l’infection se manifeste le plus souvent 2 à 6 jours après le rapport sexuel contaminant par un écoulement abondant de pus à l’extrémité de la verge, avec sensation de brûlures intenses en urinant (« chaude-pisse »). Cependant, les symptômes peuvent être inexistants (10% des cas). Chez la femme, le tableau est souvent peu bruyant : petites pertes vaginales, picotements urinaires, vagues douleurs dans le bas du ventre.

A lire aussi  ACCOUCHER FACILEMENT VOTRE BÉBÉ

Essayons cette recette

Ingrédients

-Clou de girofle (syzygium aromaticum) (atikingbadota en fon )
-Deux oranges

Comment faire ?

Écrasez les clou de girofle pour le rendre en poudre fine.Presser les deux oranges dans un verre et mettre dans le jus d’orange une petite cuillerée de la poudre

Mode d’emploi

Faite ceci matin et soir pendant deux semaines et vous êtes guéri

Savoir vivre

 

Share on Facebook

2 réactions au sujet de « Comment traiter la chaude-pisse (gonococcie ou blennorragie ) ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *